Réservé aux abonnés

Les contrôleurs rendent malade...

18 janv. 2018, 00:01
/ Màj. le 18 janv. 2018 à 00:01

Plus de trente athlètes russes sont subitement tombés malades ou n’ont pas pris le départ de leur épreuve. Cette «épidémie» est survenue à l’arrivée des contrôleurs de l’agence russe antidopage (Rusada) lors d’une compétition régionale à Irkoutsk, en Sibérie.

Alors que se déroulaient les championnats d’athlétisme du district de Sibérie, 36 athlètes russes ont renoncé à courir après l’arrivée des contrôleurs de la Rusada, prétextant être tombés malades ou renonçant simplement à prendre le départ.

Parmi les athlètes ayant renoncé figurait la spécialiste du 3000 m steeple Natalya Aristar...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois