Ski alpin: Marco Odermatt remporte le géant de Sölden, Gino Caviezel 4e

Marco Odermatt commence sa saison par une victoire. Le Nidwaldien a remporté le géant de Sölden, devant Zan Kranjec et Roland Leitinger. Gino Caviezel se place au pied du podium. Justin Murisier, Loïc Meillard et Daniele Sette ont quant à eux terminé respectivement à la 12e, 16e et 21e place.
24 oct. 2021, 14:31
/ Màj. le 24 oct. 2021 à 15:38
Marco Odermatt avait terminé à la 3e place provisoire après la 1ère manche.

Marco Odermatt a marqué les esprits dès la première course de la saison. Le Nidwaldien a cueilli dimanche son cinquième succès en Coupe du monde en s’adjugeant le géant d’ouverture à Sölden.

Troisième après le premier tracé, Marco Odermatt a devancé de 0''07 l’Autrichien Roland Leitinger (2e), qui occupait la tête après la première manche. Le podium est complété par le Slovène Zan Kranjec (3e à 0''10), alors que le Grison Gino Caviezel termine 4e à 0''39 de son compatriote.

A lire aussi: Ski alpin – Géant de Sölden: Odermatt et Caviezel en embuscade, Murisier et Meillard hors du top 10 provisoire

Marco Odermatt (24 ans), qui a vécu une préparation estivale optimale selon ses propres dires, s’impose pour la troisième fois en géant après ses deux succès de l’hiver précédent (Saalbach et Kranjska Gora). Il atteint déjà la barre des dix podiums dans la discipline, après en avoir décroché six la saison dernière.

Une première depuis 2001

Swiss-Ski fête ainsi un deuxième podium en deux jours après la 2e place obtenue par Lara Gut-Behrami samedi. C’est la première fois depuis 2001 que la Suisse termine dans le top 3 tant chez les messieurs que chez les dames à Sölden. Il y a vingt ans, Sonja Nef avait terminé 2e et Michael von Grünigen 3e.

Troisième l’an dernier à Sölden, Gino Caviezel pouvait également espérer un podium à l’issue de la première manche, qu’il a conclue en 5e position. Mais le Grison a concédé trop de temps sur le «plat» final en deuxième manche. Il s’en est néanmoins mieux tiré que le Français Mathieu Faivre, 2e de la première manche et 11e au final.

Murisier 12e, Meillard 16e

Cinquième du classement 2020/21 de la spécialité et 2e derrière Marco Odermatt en mars à Kranjska Gora, Loïc Meillard a connu une première sortie décevante. Le skieur d’Hérémence n’a pas trouvé le bon rythme dans le mur, en première comme en deuxième manche, et doit se contenter d’une 16e place, à 0''37 du top 10.

Le Bagnard Justin Murisier a fait un peu mieux, gagnant quatre places à l’occasion du second parcours pour se classer 12e, à 1''00 du vainqueur. Dernier Helvète présent en finale, Daniele Sette a lui aussi progressé de quatre places en deuxième manche pour terminer 21e, à 1''61 de Marco Odermatt.