Ski alpin: Corinne Suter remporte le Super-G de Garmisch, Wendy Holdener 3e

La Schwytzoise Corinne Suter a remporté le Super-G de Garmisch-Partenkirchen devant Nicole Schmidhofer. Une autre Suissesse, Wendy Holdener, complète le podium à la 3e place. Michelle Gisin a quant à elle terminé 7e.
09 févr. 2020, 12:27
/ Màj. le 09 févr. 2020 à 13:26
Switzerland's Corinne Suter competes during an alpine ski, women's World Cup super G, in Garmish Partenkirchen, Germany, Sunday, Feb. 9, 2020. (AP Photo/Marco Tacca)

Magnifique Corinne Suter. La Schwytzoise a remporté avec la manière le Super-G de Garmisch devant Nicole Schmidhofer à 0''43 et Wendy Holdener à 0''70.

On le voit depuis une année, mais cette victoire sonne comme une confirmation, Corinne Suter est une grande compétitrice. Frustrée et vexée de sa cinquième place lors de la descente, la Schwytzoise n'a pas mis longtemps avant de remettre les pendules à l'heure. Elle signe la deuxième victoire de sa carrière en Coupe du monde, la première dans cette discipline où l'improvisation joue un grand rôle.

 

 

En tête de haut en bas, Corinne Suter n'a jamais été prise en défaut sur un tracé qui a causé pas mal de soucis à la concurrence. Le ski bien posé sur la neige, elle a su tailler ses courbes même sur un bas de piste verglacé.

Ce succès lui offre en outre le bonheur de prendre le dossard rouge de la discipline à Federica Brignone, 5e de cette course. Elle compte 300 points et 39 longueurs de bonus sur Brignone.

Wendy Holdener 3e

Très bon résultat également pour Wendy Holdener qui signe le deuxième podium de sa carrière en Super-G après celui décroché à Crans-Montana en 2018.

Les Suissesses réalisent d'ailleurs un très bon résultat d'ensemble avec la 7e place de Michelle Gisin, bien plus à l'aise qu'en descente, le 11e de Joana Hählen et le 15e de Lara Gut-Behrami. Mais la Tessinoise, victorieuse en 2016 et en 2017, n'a jamais trouvé le bon tempo.

Les favorites à la peine

Course difficile également pour deux des favorites, Viktoria Rebensburg et Sofia Goggia. L'Allemande, magnifique vainqueur de la descente la veille, a chuté de manière assez spectaculaire, mais heureusement sans gravité. Topo identique pour la Transalpine qui a fini dans les filets de protection après une faute sur l'intérieur. Quatre fois deuxième sur la Kandahar, la skieuse de Bergame doit commencer à se dire que cette piste se refuse à elle.

Le Cirque blanc féminin va maintenant prendre la direction de Kranjska Gora pour un géant et un slalom avant de venir en Valais pour les épreuves de Crans-Montana. Corinne Suter se présentera sur le Haut-Plateau avec la chasuble rouge en descente. Et le week-end valaisan sera certainement décisif en vue de la chasse au globe avec deux descentes (vendredi et samedi).

par Andy Maître