Réservé aux abonnés

Peau de banane italienne à éviter d’entrée

La Suisse parviendra-t-elle enfin à remporter les trois points lors de son premier match au Mondial ce samedi? Méfiance de mise face aux Transalpins.
11 mai 2019, 00:01
/ Màj. le 11 mai 2019 à 00:01
Switzerland's Christoph Bertschy, left, and Switzerland's Roman Josi, during a training session of the Swiss team at the IIHF 2019 World Ice Hockey Championships, at the Ondrej Nepela Arena in Bratislava, Slovakia, on Friday, May 10, 2019. (KEYSTONE/Melanie Duchene) SLOVAKIA ICE HOCKEY WORLD CHAMPIONSHIPS 2019

Opposée ce samedi (12h15) au néo-promu italien pour son entrée en lice dans le championnat du monde en Slovaquie, la Suisse doit aller chercher les trois points. Une mission que la sélection nationale a eu de la peine à mener à bien ces dernières années.

La Suisse est vice-championne du monde mais elle peut se targuer d’une constante peu glorieuse: celle de ne pas prendre les trois points d’entrée de jeu depuis... 2013 et le Mondial en Suède. Que ce soit sous Sean Simpson, Glen Hanlon ou Patrick Fischer, l’équipe nationale a donc géré avec difficulté ses débuts de tournois. Cette fois, c’est l’...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois