Réservé aux abonnés

La Suisse sous le révélateur des grandes nations

Face à la Suède ce samedi et contre la Russie dimanche, la sélection helvétique passe deux tests. Au cœur de son offensive, Grégory Hofmann et Lino Martschini entendent prouver leur valeur.
18 mai 2019, 00:01
/ Màj. le 18 mai 2019 à 00:01
Switzerland's Gregory Hofmann , left, against Austria`s Lukas Haudum during the game between Switzerland and Austria, at the IIHF 2019 World Ice Hockey Championships, at the Ondrej Nepela Arena in Bratislava, Slovakia, on Thusday, May 14, 2019. (KEYSTONE/Melanie Duchene) SLOVAKIA ICE HOCKEY WORLD CHAMPIONSHIPS 2019 SUI AUT

La sélection de Patrick Fischer est attendue au tournant. Le plein réalisé jusqu’ici, quatre matches et 12 points contre les «petits», ne trouvera un écho qu’en assumant contre une flopée d’étoiles de NHL. «Avec ces quatre succès, on a quand même un peu moins de pression», admet Lino Martschini (26 ans), attaquant de Zoug. «Sans mépris aucun, entre nous, on ne parle pas trop de nos adversaires», enchaîne Grégory Hofmann (27 ans), joyau offensif de Lugano ces quatre dernières saisons.

A Bratislava, les deux hommes occupent les ailes d’un troisième trio animé par Philipp Kurashev (19 ans) et du h...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois