Hockey - Mondiaux 2018: carton plein pour le Canada, la Russie et la Finlande

Le Canada et la Russie ont laminé leurs adversaires aux Mondiaux de hockey au Danemark. Les Canadiens ont étrillé la Corée du Sud (10-0), tandis que les Russes n'ont fait qu'une bouchée de l'Autriche (7-0). La Finlande, elle, a pulvérisé la Lettonie (8-1).
06 mai 2018, 15:05
/ Màj. le 06 mai 2018 à 22:48
Les Sud-Coréens (en blanc) étaient dépassés par les Canadiens.

Le Canada et la Russie ont soigné leurs statistiques. Connor McDavid & Cie ont laminé la Corée du Sud 10-0 tandis que les Russes ont laminé l'Autriche 7-0 et que les Finlandais croquaient la Lettonie 8-1.

Après avoir plié face aux Etats-Unis (5-4 tab) en ouverture dans le groupe B, les joueurs à la Feuille d'érable ont passé leurs nerfs sur des Sud-Coréens qui ont servi de punching-ball. 6-0 à la mi-match, 10-0 au final, les Canadiens balancé 50 tirs sur la cage asiatique avec au final un bon 20% de réussite. Connor McDavid est l'un des cinq joueurs de son équipe à avoir inscrit trois points, un but et deux assists dans son cas.

 

La Finlande s'est porté en tête de ce groupe B avec 6 points en 2 matches, après la gifle infligée à la Lettonie (8-1). Les Finnois menaient 3-0 après 17' de jeu et n'ont "laissé" les Baltes inscrire leur but qu'en fin de match. La Finlande avait déjà gagné la veille sur le même score contre la Corée du Sud.

Vainqueurs de la France 7-0 vendredi, les Russes ont remis ça face à l'Autriche. Une trempe maison administrée à des Autrichiens qui n'ont cette fois pas eu la possibilité de revenir dans la rencontre. Les champions olympiques sont en forme et se débarrassent facilement du menu fretin. Grigorenko a signé un doublé et Kirill Kaprizov a ajouté deux points.

 

 

La Suède chichement

La Suède n'a pas manqué son premier rendez-vous important. Le Tre Kronor a battu la République tchèque 3-2, non sans avoir tremblé dans les derniers instants de la partie sous la pression adverse. Roman Cervenka a réalisé un assist sur le premier but tchèque, mais c'est Rickard Rakell qui a fait le show durant cette partie en étant impliqué sur les trois réussites de sa formation (un but et deux assists).

 

 

L'Allemagne a enchaîné un deuxième revers aux tirs au but. Battue par le Danemark 3-2 vendredi, les vice-champions olympiques ont cette fois subi la loi de la Norvège (5-4) dans cet exercice particulier. La star allemande Leon Draisaitl a porté son équipe avec trois passes décisives.