Réservé aux abonnés

Joël Magnin: «C’est un rêve de gosse de devenir coach de Xamax»

Il s’appelle Joël Magnin. Et dès le 1er juillet, il aura la grande et belle mission d’entraîner Neuchâtel Xamax FCS, quelle que soit la ligue dans laquelle le club évoluera. Portrait d’un Boudrysan, qui va fouler la Maladière pour la première fois cet été.
26 mars 2019, 14:14 / Màj. le 26 mars 2019 à 13:05
Joël Magnin, nouvel entraîneur de Xamax dès cet été.

Il a 47 ans, il habite Berne et ne prévoit pas de déménager. «Quarante minutes de voiture, c’est ridicule. Je préfère rester là où je suis installé depuis maintenant presque 17 ans avec ma femme et mes deux enfants de neuf et treize ans. En plus, j’ai tellement d’amis à Neuchâtel que j’ai des lits un peu partout dans la région pour m’y installer si besoin», poursuit le futur entraîneur dans un éclat de rire.

Avec Joël Magnin, en deux temps trois mouvem...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an