Réservé aux abonnés

L'avenir de la deuxième garniture de Neuchâtel Xamax FCS est flou

Le club de la Maladière n'a pas encore arrêté de projet quant au futur de la "deux", qui vit à l'écart.
07 août 2015, 11:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7451235.jpg

Pas très claire. Le moins que l'on puisse écrire est que la place de la "deux" du nouveau Neuchâtel Xamax FCS n'est pas très claire. Au lendemain de la fusion entre Neuchâtel Xamax 1912 et Serrières, la seconde formation vit à l'écart du centre névralgique de la Maladière. Perchée à Pierre-à-Bot, elle avance sans savoir vraiment où elle veut aller. "Comme dans tous les grands clubs, la priorité est la première équipe. Au même titre que le football féminin ou le beachsoccer, nous sommes un peu les laissés-pour-compte même si je préfère ne pas en parler" , livre Serge Degol, l'entraîneur de la ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an