Football: dès 2018, des arbitres vidéo officieront sur les terrains de Liga, la première division espagnole

L'Espagne préfère l'arbitre vidéo à la goal-line technology, jugée trop coûteuse pour être généralisée sur les terrains de Liga. Mais il faudra attendre 2018 pour que le genre d'erreur qui a coûté deux points à Barcelone ce weekend ne se reproduise plus.
31 janv. 2017, 14:28
/ Màj. le 31 janv. 2017 à 14:34
Le but du FC Barcelone était valable: le ballon a clairement et entièrement franchi la ligne.

La fédération espagnole de football pourra compter dès la saison 2018/19 sur un juge vidéo pour les matches de Liga. Il n'est pas possible d'accélérer la procédure car tout doit être avalisé par la FIFA et cela prend généralement du temps.

Le débat a été relancé en raison d'un but valable refusé au Barça dimanche lors du nul contre le Betis Séville (1-1).

 

Au contraire des quatre autres championnats européens de référence, l'Espagne ne veut pas utiliser la goal-line technology parce qu'elle coûte trop cher.

 

Cela fait huit mois que des tests avec un juge vidéo sont menés et ils se poursuivront en 2017.