Affaire FIFA: Sepp Blatter auditionné lundi sur le versement suspect à Michel Platini

Le Ministère public de la Confédération auditionnera lundi matin durant 90 minutes l’ancien président de la FIFA au sujet des 2 millions de francs versé par l’organisation à Platini en 2011. Si besoin, une seconde audition aura lieu le lendemain.
08 août 2021, 12:55
/ Màj. le 08 août 2021 à 12:55
Le Valaisan a subi une lourde opération cardiaque en début d'année.

L’affaire du versement suspect de la Fifa à Michel Platini connaîtra un nouvel épisode lundi. L’ex-président de la Fédération internationale de football Sepp Blatter doit être auditionné par le Ministère public de la Confédération (MPC) dès 09h00 à Zurich.

A lire aussi : Affaire FIFA: les poursuites contre Sepp Blatter partiellement abandonnées

Cette audition ne durera que 90 minutes. L’état de santé du Valaisan, âgé de 85 ans et hospitalisé en décembre et janvier derniers pour subir une lourde opération cardiaque, ne permet pas d’aller au-delà, a précisé son porte-parole à l’AFP. Une seconde audition pourra éventuellement avoir lieu le lendemain, selon le même format, a-t-il précisé.

Ce dossier, qui a mis l’ancien patron du football mondial et Michel Platini au ban de leur sport, porte sur le paiement par la Fifa de 2 millions de francs au triple ballon d’or français début 2011, sans justification écrite, sur ordre de Blatter.

Il s’agit de l’ultime étape avant la clôture de cette enquête ouverte en 2015 contre les deux hommes, poursuivis pour «gestion déloyale», «abus de confiance», «escroquerie» et «faux dans les titres».

Pas de déclaration de Blatter

Interrogé sur le rendez-vous de lundi, le MPC a simplement rappelé que selon le Code pénal «dans les procédures importantes et complexes, les personnes prévenues sont entendues une dernière fois avant la clôture de l’instruction et invitées à s’exprimer sur les résultats de celle-ci».

La mise en oeuvre d’auditions finales ne permet pas de tirer des conclusions quant à l’issue de la procédure pénale.
Le Ministère public de la Confédération

«La mise en oeuvre d’auditions finales ne permet pas de tirer des conclusions quant à l’issue de la procédure pénale (classement, ordonnance pénale, mise en accusation)», précisent les autorités.

Sepp Blatter, qui sera accompagné de son avocat, n’a pour l’heure pas prévu de faire de déclaration, ni à l’entrée ni à la sortie de son audition. Toutefois, dans un communiqué transmis par son porte-parole, l’homme qui a dirigé le football mondial de 1998 à 2015 dit «attendre avec impatience et optimisme cette audition finale, avec l’espoir que cette histoire prendra fin bientôt».