Mondiaux: ambitions mesurées pour l’équipe de Suisse et Valère Thiébaud

Après les championnats d’Europe de Granges, les pistards suisses abordent les championnats du monde à Roubaix dès ce mercredi 20 octobre avec Claudio Imhof comme chef de file. Le Neuchâtelois Valère Thiébaud sera en lice en poursuite par équipe et peut-être lors de la course aux points.
19 oct. 2021, 14:53
/ Màj. le 19 oct. 2021 à 15:56
Claudio Imhof, Valère Thiébaud, Simon Vitzthum et Alex Vogel (de gauche à droite) auront du mal à faire aussi bien que lors des championnats d'Europe à Granges.

L’équipe de Suisse affiche des ambitions mesurées avant les Mondiaux sur piste de Roubaix qui débutent ce mercredi 20 octobre, soit une semaine et demie après la fin des Européens. Double médaillé sur la scène continentale à Granges, Claudio Imhof est son chef de file.

Swiss Cycling peut compter à Roubaix sur deux «revenants», Robin Froidevaux et Lukas Rüegg, qui étaient de la partie aux JO de Tokyo et avaient renoncé au rendez-vous de Granges. Rüegg réintègre l’équipe de poursuite, décevante aux Jeux mais en argent aux championnats d’Europe.

«Le niveau sera plus élevé à Roubaix qu’il ne l’était à Granges», confirme d’emblée Mickaël Bouget, successeur de Daniel Gisiger a la tête de l’équipe de Suisse masculine. «Mais je pense que nous pouvons obtenir des résultats de tout premier plan si nous parvenons à exploiter tout notre potentiel.»

«Claudio (Imhof) se trouve ainsi dans une forme étincelante», souligne-t-il. Le Français espère que le Thurgovien, dernier médaillé suisse dans des Mondiaux (bronze en scratch en 2016), se montrera aussi performant qu’à Granges où il s’était également paré de bronze dans l’épreuve de poursuite individuelle.

Un cycle olympique plus court

«Nous possédons un bon mélange entre coureurs jeunes et expérimentés. Il sera intéressant de voir ce que nous parviendrons à développer au sein de cette équipe au cours du prochain cycle olympique», explique encore Mickaël Bouget, qui a un peu plus de deux ans devant lui pour préparer les Jeux de Paris 2024.

Une chose est sûre, l’entraîneur français ne peut plus compter sur les Vaudois Théry Schir et Cyrille Thièry, qui ont mis fin à leur carrière après les JO de Tokyo. Pour composer son «quatre» de poursuite, il s’appuie pour l’heure sur Claudio Imhof, Lukas Rüegg, Valère Thiébaud, Simon Vitzthum et Alex Vogel. 

Outre l’épreuve de poursuite par équipe, qui débute ce mercredi, Valère Thiébaud pourrait prendre part à la course aux points vendredi.

Andres et Mettraux espèrent confirmer

Coach de l’équipe de Suisse dames, Scott Bugden a retenu pour sa part les cinq mêmes femmes qui étaient en lice à Granges. Les regards se tourneront avant tout sur le duo Michelle Andres et Léna Mettraux, qui espère confirmer à Roubaix la belle quatrième place décrochée dans la Madison aux Européens.


Sélection et programme des Suisses
Championnats du monde sur piste (20-24 octobre 2021) à Roubaix. Messieurs: Robin Froidevaux (né en 1998, lieu de résidence St-Saphorin), Claudio Imhof (1990, Sommeri), Lukas Rüegg (1996, Madetswil), Valère Thiébaud (1999, Vilars), Simon Vitzthum (1995, Rheineck), Alex Vogel (1999, Wittenwil).
Dames: Michelle Andres (1997, Hägglingen), Fabienne Buri (1999, Oberburg), Léna Mettraux (1998, Echallens), Cybèle Schneider (1996, Köniz), Aline Seitz (1997, Buchs).
Programme prévisionnel des Suisses. 
Mercredi. Messieurs: qualification et éventuellement tour principal poursuite par équipe (Imhof, Rüegg, Thiébaud, Vitzthum, Vogel). Dames: qualification poursuite par équipe (Andres, Buri, Schneider, Seitz), qualifications et éventuellement finale scratch (Seitz).
Jeudi. Messieurs: qualifications et éventuellement finale scratch (Froidevaux), éventuellement tour final poursuite par équipe. Dames: éliminatoire (Andres).
Vendredi. Messieurs: qualification et éventuellement tour principal poursuite individuelle (Imhof), qualifications et éventuellement finale course aux points (Imhof ou Thiébaud). Dames: Omnium (Seitz).
Samedi. Messieurs: Omnium (Vitzthum ou Vogel). Dames: qualifications et éventuellement finale Madison (Andres, Mettraux), qualifications et éventuellement tour final poursuite individuelle (Buri).
Dimanche. Messieurs: qualifications et éventuellement finale Madison (Froidevaux, Rüegg), qualifications et éventuellement finale éliminatoire (Imhof). Dames: qualifications et éventuellement finale course aux points (Mettraux).
par ATS Rédaction