Italie: Michele Scarponi, vainqueur du Tour d'Italie 2011, meurt dans un accident de la route

Le cycliste italien Michele Scarponi, vainqueur du Tour d'Italie 2011 après la disqualification pour dopage de Contador, a perdu la vie lors d'un entraînement. Le coureur de la formation Astana, âgé de 37 ans, a été percuté par un fourgon, près d'Ancône.
22 avr. 2017, 10:03
/ Màj. le 22 avr. 2017 à 15:13
L'Italien a été percuté mortellement par un fourgon, alors qu'il s'entraînait près de chez lui.

Le monde du cyclisme est en deuil. L'Italien Michele Scarponi, vainqueur du Giro en 2011, a été tué samedi matin dans un accident de la route.

Le coureur d'Astana est décédé lors d'un entraînement, à la suite d'un choc frontal avec un camion près de son domicile à Filottrano dans la région des Marches. Il avait 37 ans et était père de jeunes jumeaux.

"Michele a été renversé par un van à un carrefour", a écrit Astana dans un communiqué. "Michele a terminé vendredi le Tour des Alpes au 4e rang. Il est ensuite rentré chez lui à Filottrano, et il était avec sa famille vendredi soir. Samedi matin, Michele est sorti à vélo pour un entraînement matinal et c'est là que la tragédie a eu lieu", a raconté la formation kazakhe. "Nous perdons un grand champion et un homme attachant, souriant dans toutes les situations. Il était un repère pour tous au sein de l'équipe", a conclu Astana.

Professionnel depuis 2002, Michele Scarponi a notamment remporté le Tour d'Italie en 2011 après la disqualification d'Alberto Contador pour dopage. Lui aussi tombé pour dopage et suspendu entre 2007 et 2008, l'Italien compte également des succès sur Tirreno-Adriatico (2009) et au Tour de Catalogne (2011).

Michele Scarponi avait fait reparler de lui lundi dernier en remportant la 1ère étape du Tour des Alpes à Innsbruck, avant de terminer vendredi au 4e rang du classement général final.

 

Il aurait dû être le leader d'Astana lors du prochain Giro, après la blessure à un genou de son compatriote et coéquipier Fabio Aru.

par Olivier Hugon