Les aigles nichent moins

02 août 2015, 18:45
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Ce printemps, à peine plus de la moitié des 31 couples d'aigles royaux d'Engadine ont niché. Au sud des Alpes, en Italie limitrophe, seuls quatre couples sur 13 ont pondu.

«Ces valeurs se situent nettement en dessous de la moyenne», a indiqué hier la Station ornithologique de Sempach. Le faible entrain à se reproduire vient de la concurrence de jeunes aigles sur le territoire des couples. Trop stressés, ces derniers ne trouvent plus le temps de s'occuper de la nidification. Jusqu'à quatre ans, les aigles n'ont pas d'aire d'habitation définie et se déplacent dans l'Arc alpin. Les jeunes ont été attirés sur le territoire des couples par les carcasses de gibier tué par l'hiver rigoureux.

Les adultes ne tolèrent pas la présence de ces intrus et les attaquent. Les combats aériens qui s'ensuivent se terminent parfois par la mort d'un des rivaux. Ainsi, une femelle et un jeune mâle sont décédés dans la vallée de Lumnez (GR) en début d'année. Deux aigles adultes ont probablement connu le même sort en Engadine ce printemps. /ats