Cancer de la peau: des contrôles gratuits chez certains dermatologues

20 à 25'000 Suisses développent chaque année un cancer de la peau grave. Les dermatologues lancent une campagne de prévention et certains d'entre eux proposeront des contrôles gratuits.
02 mai 2019, 11:03
/ Màj. le 02 mai 2019 à 11:02
Avec 20 à 25'000 cas de cancers agressifs par année, la Suisse fait figure de mauvais élève en Europe.

Informer et conseiller: tels sont les deux objectifs fixés pour la campagne 2019 de prévention du cancer de la peau. Plus de 80 dermatologues vont proposer, du 13 au 17 mai, un examen gratuit et anonyme des grains de beauté suspects.

Chaque année, 20'000 à 25'000 Suisses développent une forme agressive de cancer de la peau, rappelle la Société suisse de dermatologie et vénéréolgie jeudi dans un communiqué. Près de 10% de la population suisse souffre de maladies cutanées graves.

De nombreuses activités en plein air exigent une attention particulière, que ce sont dans le cadre des loisirs ou du travail. Néanmoins, nombreux sont ceux qui oublient de se protéger durant leurs loisirs.

 

 

Quelques règles à observer

Selon un spécialiste cité dans le communiqué, dès que nous sommes en plein air de manière fréquente et prolongée, nous devons nous protéger. Afin de sensibiliser à cette recommandation, la campagne nationale du cancer de la peau va organiser des premiers examens chez des horticulteurs, dans des écoles, sur des chantiers et dans le cadre de manifestations sportives.

Par ailleurs, les dermatologues rappellent leurs règles d'or. Eviter le soleil entre 11h00 et 15h00, porter des couleurs foncées, des tee-shirts à manches longues, un chapeau et renouveler l'application de la crème solaire après 2-3 heures.

En savoir plus : La liste des dermatologues participants