Amy Winehouse au tribunal

02 août 2015, 18:45
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La chanteuse britannique de soul Amy Winehouse a comparu hier devant un tribunal de Londres. Elle est accusée d'avoir frappé de manière injustifiée une groupie lors d'un bal de charité.

La chanteuse de 25 ans, de retour de longues vacances aux Caraïbes lors desquelles elle a tenté de résoudre ses problèmes avec la drogue, est apparue en bonne santé à son entrée au Tribunal de Westminster, où l'attendait une meute de photographes.

Portant un tailleur gris, un collier de perles et son habituel chignon rétro, elle s'est engouffrée sans mot dire dans le tribunal, entourée de ses gardes du corps.

La diva britannique de la soul nie avoir agressé la danseuse Sherene Flash, le 26 septembre 2008, lors d'un bal organisé dans le centre de Londres. Selon l'accusation, la chanteuse était sous l'influence de l'alcool ou «d'autres substances» quand elle a frappé Sherene Flash.

Cette dernière était en train de prendre une photo d'Amy Winehouse quand une amie de la danseuse, ivre, a voulu se glisser dans le cadre, auprès de la chanteuse. Amy Winehouse a alors frappé du poing Sherene Flash à l'œil droit, selon l'accusation.

«C'est peut-être cela qui a agacé Mlle Winehouse. Elle a pu estimer qu'elle avait généreusement accepté d'être photographiée, seule, mais pas avec une étrangère ivre... C'était une agression délibérée de la part de Mlle Winehouse. Il n'y avait rien d'accidentel dans ses actes», a ajouté le procureur.

La diva de la soul a remporté en 2008 cinq Grammy Awards, les récompenses américaines de la musique, dont ceux de «meilleure révélation» et de «meilleur disque de l'année». /ats-afp