Môtiers, capitale estivale de l’art contemporain

C’est parti pour la huitième édition de Môtiers Art en plein air. Du 20 juin au 20 septembre, le village du Val-de-Travers accueille les œuvres de 50 artistes suisses.
16 juin 2021, 13:30
/ Màj. le 16 juin 2021 à 14:50
L’œuvre Rémiges de Mireille Fulpius, à admirer au Plat de Riau tout l’été.

Des sculptures monumentales, un retour à la nature, une envie de liberté: les œuvres exposées dès le 20 juin et pour tout l’été dans le village de Môtiers démontrent l'influence de la pandémie et du confinement sur la créativité des artistes.

«On ressent une volonté de prendre de la hauteur, un besoin de s’échapper et de la joie, après une année un peu sombre. Certaines créations évoquent aussi le repli sur soi», commente Pierre-André Delachaux, président et membre fondateur du comité de Môtiers Art en plein air.

Avec son épouse Marie et les autres organisateurs de l’événement, il s’apprête à inaugurer la huitième édition de la manifestation, six ans après l’édition précédente de 2015. Prévue initialement en 2020, la manifestation a dû être repoussée. «Même si nous avons dû renoncer au vernissage, cela fait un bien fou de se retrouver autour de l’art. Pour les artistes, pour nous, et j’en suis sûr, pour le public.»

48 œuvres sur quatre kilomètres

Jusqu’au 20 septembre, Môtiers Art en plein air propose ainsi au public une balade qui l’emmène d’œuvres en œuvres sur environ quatre kilomètres et pendant trois heures.

Attention, ça grimpe: «Mieux vaut s’équiper de bonnes chaussures. Le parcours passe par la grotte de la Cascade et le Plat du Riau, où se trouve une buvette», prévient Marie. «Le moment idéal pour prendre une pause avec vue sur la magnifique sculpture de Mirelle Fulpius.»

C’est un équilibre. Il faut des pièces qui dérangent et des pièces qui rassurent.
Pierre-André Delachaux, président et membre fondateur du comité de Môtiers Art en plein air

Les 50 artistes sélectionnés par un jury proposent des créations originales, réalisées pour l’occasion. «Nous ne voulons pas les enfermer dans un thème. C’est le lieu qui les inspire», explique Pierre-André. Résultat: des sculptures variées, qui jouent avec l’histoire du Val-de-Travers, la lumière, l’actualité, les matériaux naturels comme le bois (de la région) et le métal.

«L’esprit de Môtiers Art en plein air est de faire cohabiter des jeunes artistes avec des plus expérimentés.» Les œuvres contemporaines émerveillent, surprennent ou interrogent ses visiteurs. «C’est un équilibre. Il faut des pièces qui dérangent et des pièces qui rassurent.»

Un guide accessible sur smartphone permet d’accéder directement sur place à un descriptif des pièces exposées. Si la plupart sont très visuelles et sensorielles, d’autres sont clairement plus conceptuelles. «Ce sont souvent celles qui accompagnent les réflexions le plus longtemps, même une fois rentré à la maison», ajoute encore le président du comité.

Informations pratiques

Tarifs: adultes: 15 fr., étudiants/apprentis/AVS/membres Visarte: 8 fr., groupes dès 10 personnes: 10 fr. par personne, enfants de 8 à 16 ans: 5 fr., jusqu’à 7 ans: gratuit

En savoir plus: www.artmotiers.ch

 

par Marika Debely