Val-de-Ruz: visite de la commission de la salubrité chez l'agriculteur qui héberge des gitans

L'agriculteur qui héberge des gens du voyage étrangers dans son champ, entre Fontaines et Chézard, recevra ce jeudi soir une visite de la commission de la salubrité. Même si le terrain est privé, le président de la commune de Val-de-Ruz a fait savoir que le propriétaire doit respecter les règles d'hygiène.
29 juin 2016, 16:14
/ Màj. le 29 juin 2016 à 17:47
La commission de la salubrité se rendra chez l'agriculteur qui héberge les gens du voyage européens dans son champ.

Lors de la séance du Conseil général de Val-de-Ruz, lundi soir, le nouveau président de commune François Cuche, a annoncé que l'agriculteur qui héberge des gitans dans son champ, entre Fontaines et Chézard, recevra ce jeudi une visite de la commission de la salubrité. Le propriétaire du terrain, bien que privé, doit respecter un certain nombre de points, à l'instar de l'évacuation des déchets. De plus, il doit mettre à disposition des WC mobiles et une benne pour les ordures.

Si des écarts étaient constatés, la commune lui délivrerait une ordonnance sanitaire; il aurait alors un délai pour se mettre aux normes. Par ailleurs, le conseiller communal s'est déclaré surpris que le paysan reçoive ces groupements de gens du voyage européens dans son champ, avec les problèmes observés ces dernières semaines dans le canton. Pour rappel, il s'agit des gitans qui étaient installés au Crêt-du-Puy, et qui sont arrivés à Fontaines vendredi.

De son côté, l'agriculteur se déclare quelque peu dépassé par les événements. D'une part, il pensait n'accueillir qu'une dizaine de caravanes - elles sont une quarantaine. D'autre part, il doit faire face au mécontentement de ses voisins. Selon le contrat conclut avec les gitans, ils sont censés lever le camp le 15 juillet.

 

par Antonella Fracasso