Val-de-Ruz: la Ville de Neuchâtel assurera la sécurité dès 2022

Dès janvier 2022, deux agents de la Ville de Neuchâtel assureront les principales missions de sécurité publique dans la commune de Val-de-Ruz.
20 oct. 2021, 18:55
/ Màj. le 20 oct. 2021 à 19:06
Les deux agents détachés à Val-de-Ruz feront des patrouilles, de la prévention scolaire ou du contrôle de stationnement.

Dès le 1er janvier 2022, c’est la Ville de Neuchâtel et non plus celle de La Chaux-de-Fonds qui assurera la sécurité publique à Val-de-Ruz. Les exécutifs des deux communes ont signé un mandat de prestations de quatre ans. Celui-ci prévoit la mise à disposition de deux agents à plein temps sur le terrain, en contact direct avec les habitants, fait savoir ce mercredi 20 octobre la commune vaudruzienne.

«La Ville de Neuchâtel offrira un nombre plus élevé de prestations, mais surtout, deux agents attitrés à Val-de-Ruz», explique François Cuche, conseiller communal à Val-de-Ruz. «En termes de coût, cela représentera environ 256’000 francs par an, contre 200’000 francs actuellement.»

Toutefois, le produit des amendes d’ordre reviendra intégralement à la Commune de Val-de-Ruz, qui conserve par ailleurs un certain nombre de prérogatives.

Les principales missions prévues sont: la prévention, la conciliation, le contrôle du stationnement, la présence aux abords des collèges, la notification d’actes judiciaires ou encore le contrôle de l’application des règlements communaux. 

«Besoin de proximité»

«L’offre de la Ville de Neuchâtel répond à ce besoin de proximité, tout en nous offrant un apport logistique, ainsi que la possibilité de mobiliser du personnel supplémentaire en cas d’événement particulier», relève François Cuche. «Elle s’inscrit également dans le cadre financier que nous avions défini.»

Rattachés à La Côte

Deux agents vont donc être recrutés pour compléter l’effectif actuel du Service de protection et de sécurité de Neuchâtel, portant celui-ci à 27 personnes, rattachés à quatre secteurs: La Côte, Nord-ouest, Centre et Est. Les deux agents détachés dans le Val-de-Ruz dépendront du secteur La Côte, basé à Peseux.

A lire aussi: Val-de-Ruz ne dépendra plus de la sécurité publique de La Chaux-de-Fonds

La commune vaudruzienne avait envisagé de créer son propre service de sécurité. Mais elle y a renoncé après le refus à la hausse fiscale de 2 points.

Jusqu’à la fin de l’année, le Service du domaine public de La Chaux-de-Fonds s’occupera de la sécurité dans le territoire vaudruzien. Un partenariat de sept ans a en effet lié Val-de-Ruz et la Métropole horlogère.

par Antonella Fracasso