La cinquantaine de caravanes de gitans a quitté Coffrane pour La Vue-des-Alpes

Les gens du voyage sont de retour au Val-de-Ruz. Arrivés mardi soir à Malvilliers, ils ont quitté ce mercredi matin le secteur de l'hôtel de la Croisée. Les 50 caravanes se sont déplacées à Coffrane, à côté de la décharge Divizia, dans un champ appartenant au conseiller communal Christian Hostettler. Après des négociations avec la police, ils ont finalement accepté de se rendre sur le site de Pré Raguel, à La Vue-des-Alpes.
31 août 2016, 10:05
/ Màj. le 14 sept. 2016 à 12:00
Les gens du voyage ont débarqué à Malvilliers mardi soir et ont fini par s’installer à La Vue-des-Alpes hier après-midi.

Quelque cinquante caravanes de gens du voyage ont débarqué mardi soir dans le secteur de l'hôtel de la Croisée, à Malvilliers. Face au refus catégorique du propriétaire du terrain de les accueillir, les gitans ont pris ce mercredi matin la direction de Coffrane où ils ont posé bagage sur un terrain appartenant au conseiller communal Christian Hostettler, chef des travaux publics de Val-de-Ruz. Ce dernier n'était pas du tout enclin à les héberger dans sa propriété.

Soulagement du côté des autorités

Ce matin, un gitan a déclaré qu'ils ne souhaitaient pas aller à Pré Raguel à cause du décès du patriarche d'une des familles de gens du voyage. "Dans 3 mois, on pourra y retourner. D'autres familles attendent 6 mois quand il y a un décès", a-t-il signalé, en ajoutant qu'ils veulent rester deux semaines au Val-de-Ruz. "Après, on partira en France."

Finalement, après des négociations avec les forces de l'ordre, les gens du voyage ont accepté d'aller à Pré Raguel, a fait savoir le porte-parole de la police neuchâteloise, Pierre-Louis Rochaix. Une nouvelle qui a soulagé le conseiller communal Christian Hostettler. "Je n'ai rien lâché."

par Antonella Fracasso