Réservé aux abonnés

Revitalisation du Seyon aux Prés-Maréchaux: des espèces recolonisent le site

A l'issue des travaux de revitalisation du Seyon aux Prés-Maréchaux, des espèces en danger de disparition recolonisent peu à peu le site. Le canton a octroyé un mandat pour un suivi du projet sur quatre ans. Présentation des résultats après une année de suivi.
21 nov. 2017, 17:06 / Màj. le 21 nov. 2017 à 18:03
La revitalisation du Seyon, aux Prés Maréchaux, a permis de restituer le tracé historique du cours d’eau sur 850 mètres.

Une année après la fin des travaux de revitalisation du Seyon aux Prés-Maréchaux, la faune et la flore reprennent gentiment leurs quartiers. Ce projet phare du canton de Neuchâtel, situé à la hauteur de la Côtière, a permis à la rivière de retrouver son tracé d’antan sur 850 mètres et de favoriser la recolonisation par des espèces en danger de disparition.

Le canton a octroyé un mandat pour le suivi du projet sur quatre ans afin de mesurer l’atteinte des objectifs (écolo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an