Réservé aux abonnés

Université de Neuchâtel: Facebook entrave le travail de deux chercheurs

Facebook n’apprécie guère qu’on tente de contrôler son fil d’actualité. Deux chercheurs de l’Université de Neuchâtel en font l’amère expérience.
26 oct. 2021, 18:00 / Màj. le 26 oct. 2021 à 18:00
Facebook n'apprécie pas qu'on tente de contrôler son fil d'actualité.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an