Réservé aux abonnés

Un beer pong organisé dans la cour du Château pour séduire les députés

Les jeunes libéraux-radicaux neuchâtelois veulent légaliser les happy hours et les jeux d’alcool, interdits par une loi cantonale depuis 2015, mais largement pratiqués. Ils ont organisé, ce mardi, un beer pong au Château pour sensibiliser les députés à leur combat.
26 mars 2019, 15:41 / Màj. le 22 mars 2019 à 14:55
Les Jeunes libéraux-radicaux ont joué au beer pong dans la cour du Château.

«Visez un peu mieux, on est filmés!» La cour du Château de Neuchâtel a pris des allures de fête d’étudiants ce mardi après-midi. Pour sensibiliser les députés à leur cause, les Jeunes libéraux-radicaux neuchâtelois y avaient organisé un tournoi de beer pong, ce jeu de boisson consistant à faire atterrir une balle de ping-pong dans un verre de bière de l’équipe adverse. 

«Exceptionnellement, on joue avec de la bière sans alcool. Il faut que les &...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois