Réservé aux abonnés

Canton de Neuchâtel: une fréquentation record pour la Fête de la danse

Pendant trois jours, la danse s’est déclinée sous toutes ses formes dans le canton de Neuchâtel. Ateliers, spectacles et rencontres n’avaient jamais attiré autant de monde à la Fête de la danse. A La Chaux-de-Fonds cependant, les sourires sont plus crispés.
05 mai 2019, 18:26 / Màj. le 05 mai 2019 à 12:17
La compagnie Marbelle a fait rire son monde avec son spectacle "La liberté aime-t-elle la poule?", une performance cocasse donnée à la rue du Coq-d'Inde, à Neuchâtel.

«Un… deux trois… Un… deux trois… Droite, gauche, et un… deux trois!» Gabriella Eisenring motive ses élèves d’un jour. En cercle, main dans la main, une cinquantaine de danseurs se laissent emporter par la cadence. Certains pas se font hésitants, d’autres trébuchent sur les enchaînements.

Peu importe, le but n’est pas de devenir de petits rats d’opéra, mais de se faire plaisir en se défoulant le temps d’un cours de danse grecque donné au temple du Bas. Ou d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois