Réservé aux abonnés

"Sauvons HNe" sort bec et ongles

A trois semaines de la votation sur le plan hospitalier neuchâtelois, le comité référendaire rappelle le sens de son engagement et indique des pistes d'économies.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7499134.jpg

"L'obsolescence programmée de nos hôpitaux est la motivation essentielle du lancement du référendum." Le député PLR Philippe Haeberli a défendu hier devant la presse les positions du comité référendaire "Sauvons HNe".

Ce référendum permettra à la population de se prononcer, le 24 novembre, sur la pertinence de trois options stratégiques pour l'Hôpital neuchâtelois. Ce plan hospitalier prévoit, principale pierre d'achoppement, de confier la chirur...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an