Reconnaissance des communautés religieuses: les Neuchâtelois n'en veulent pas

Les Neuchâteloises et les Neuchâtelois ont refusé ce dimanche 26 septembre la loi cantonale sur la reconnaissance d’intérêt public de nouvelles communautés religieuses. Le non l'a emporté avec 56,2% des suffrages.
26 sept. 2021, 12:21
/ Màj. le 26 sept. 2021 à 13:57
Au coeur de la campagne sur la reconnaissance des communautés religieuses, la religion musulmane.

La nouvelle loi cantonale sur la reconnaissance des communautés religieuses a été refusée ce dimanche 26 septembre avec 56,2% de non. 

Les trois communes où le non est le plus élevé sont Brot-Plamboz (78%), La Côte-aux-Fées (76%) et La Brévine (75%). Egalité parfaite entre le oui et le non à La Chaux-du-Milieu. Seule la Ville de Neuchâtel a dit oui par 52,5% des bulletins.

C'est ainsi non à La Chaux-de-Fonds avec 52,3%, de même qu'au Locle. 

La participation à ce scrutin cantonal a été de 37%. 

A lire aussi: Les résultats neuchâtelois des votations fédérales: mariage pour tous et initiative 99%

A lire aussi: Evangéliques, musulmans et juifs en quête d’intégration

par Nicolas Willemin