Réservé aux abonnés

Pesticides: la prise de position de la Chambre neuchâteloise d’agriculture fâche certains

La Chambre neuchâteloise d’agriculture et de viticulture (Cnav) encourage ses membres à rejeter les deux initiatives anti-pesticides sur lesquelles le peuple se prononcera en juin. Une prise de position qui fâche certains.
07 avr. 2021, 18:11 / Màj. le 07 avr. 2021 à 18:11
Les affiches et bâches (ici près de Payerne) seront installées dans le canton de Neuchâtel après les élections cantonales.

Agriculteur bio retraité, Josy Taramarcaz a failli tomber de sa chaise en lisant le dernier numéro du bulletin de la Chambre neuchâteloise d’agriculture et de viticulture (Cnav), datant du 10 mars. L’association appelle ses membres à soutenir le double «non» aux initiatives agricoles sur lesquelles le peuple se prononcera le 13 juin: l’initiative «pour une Suisse sans pesticides de synthèse» (lancée par des Neuchâtelois) et celle «pour une eau potable propre et une alimentation saine»...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois