Neuchâtel: Viteos annonce une hausse de 32% du prix du gaz

La facture s’annonce lourde pour les ménages neuchâtelois qui se chauffent au gaz. Le prix du kWh augmentera de 2,2 centimes dès le 1er novembre. Soit une hausse de 32%.
25 oct. 2021, 16:20
/ Màj. le 25 oct. 2021 à 16:20
Le prix du gaz est à la hausse, pas seulement sur les marchés mondiaux mais aussi chez les consommateurs neuchâtelois.

Le prix du gaz flambe sur les marchés mondiaux et les consommateurs neuchâtelois vont rapidement s’en rendre compte. Les ménages du canton qui se chauffent ou cuisinent au gaz devront faire face à une hausse de 32% du prix du kWh, annoncée ce lundi 25 septembre par Viteos.

A lire aussi: Mazout, gaz, essence, électricité: les factures des Neuchâtelois vont grimper

Pour une maison qui consomme 20 000 kWh/an de gaz, la facture annuelle passera ainsi de 1380 à 1820 francs, soit une hausse de 440 francs. Selon les tarifs annoncés par Viteos pour les ménages individuels, le kWh passera ainsi de 6,9 à 9,1 centimes, TVA comprise.

Ces dernières semaines, le prix du gaz sur les marchés mondiaux a littéralement explosé. Alors qu’il se situait autour des 20 euros par mégawattheure (MWh) début 2021, il se fixe actuellement autour de 100 euros/MWh.

Les Neuchâtelois ne sont pas les seuls à subir une telle hausse du prix du gaz. Il y a un mois, les autorités communales de Delémont demandaient des explications à la société Regiogaz qui annonçait une augmentation de son tarif de 87,5%. A Genève, par contre la hausse annoncée par les Services industriels (SIG) reste limitée à 12%.

Baisse continue depuis 2011

Les tarifs pratiqués par Viteos depuis le début de l’année 2021 étaient les plus bas de ces dix dernières années. En 2011, ils étaient encore de 8,8 centimes le kWh, avant de baisser presque continuellement depuis lors avec un petit sursaut à la fin de l’année 2018.

par Nicolas Willemin