Réservé aux abonnés

Le canton de Neuchâtel, «trop dépendant de l'industrie»

Les élus qui se sont penchés sur la politique cantonale d'appui au développement économique avancent quelques pistes qui méritent d'être creusées.
24 janv. 2019, 05:31 / Màj. le 24 janv. 2019 à 05:31
Le wellness et spa du Grand Hotel des Endroits, à La Chaux-de-Fonds, a bénéficié d'une aide cantonale. Certains élus estiment que le canton pourrait faire davantage pour le tourisme.

Après 4 ans d’appui au développement économique «nouvelle formule», certains des élus entrevoient des ajustements. Pour beaucoup, il s’agit de rendre l’économie moins dépendante de l’industrie (pas seulement horlogère), dont les revenus sont perçus comme facilement délocalisables et trop sensibles à la conjoncture mondiale.

Le terrain, c’est le nerf de la guerre économique. Il reste dans le canton quelques surfaces, et il s’agit de ne pas rater les occasions qui se pr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois