Neuchâtel: «Le malade imaginaire» vient se faire soigner au théâtre du Pommier

Adapté par Cyril Kaiser et présenté par la compagnie du Saule rieur, «Le malade imaginaire» de Molière sera joué au théâtre du Pommier les 6 et 7 mars 2020. Au programme: marionnettes, danse et musique.
05 mars 2020, 14:00
/ Màj. le 05 mars 2020 à 14:00
Argan, le malade imaginaire, et ses médecins.

Jouer du Molière, c’est bien. Le faire avec des marionnettes, c’est mieux. Proposée par la compagnie du Saule rieur et mise en scène par Cyril Kaiser, cette adaptation du «Malade imaginaire» de Molière sera présentée les 6 et 7 mars 2020 au théâtre du Pommier à Neuchâtel.

Une guérison en musique

L’histoire, on la connaît. Argan, grand hypocondriaque, se fait prescrire d’innombrables traitements par des médecins hautains et peu soucieux de sa santé. Critique de l’aura de savoir et d’autorité qui entoure les médecins, cette pièce conserve le message de fond de l’œuvre mais revêt une apparence radicalement différente dans la mise en scène de Cyril Kaiser. Quatre acteurs, neuf marionnettes – dont deux de taille humaine –, de la musique italienne traditionnelle et de la danse. Dans cette adaptation, chaque marionnette est un traitement, chaque danse un médicament, et chaque scène rapproche Argan de la guérison.

Infos pratiques

Neuchâtel, théâtre du Pommier, ve 6 et sa 7 mars, 20h30

par Grégoire Egger