Réservé aux abonnés

Neuchâtel: le lobby des pesticides fait du pied aux parlementaires fédéraux neuchâtelois

Les multinationales Bayer et Syngenta ont fait parvenir à certains élus fédéraux un courrier vantant les mérites des pesticides. Une démarche que la sénatrice neuchâteloise Verte Céline Vara juge trompeuse.
25 mai 2020, 12:03 / Màj. le 25 mai 2020 à 13:34
Dans la lettre de Bayer et Syngenta, les pesticides sont présentés comme des "désinfectants pour les plantes" (image d'illustration).

«J’ai reçu cette lettre chez moi, dans une jolie enveloppe verte, avec un joli timbre. J’ai d’abord pensé que ça venait de quelqu’un qui me connaissait.» Céline Vara est en colère. Car à l’intérieur de l’enveloppe reçue lundi dernier, ce n’est pas une carte de vœux qu’a découvert la conseillère aux Etats neuchâteloise, mais bien une lettre faisant la promotion des pesticides.

Cette missive de deux pages est signée par des cadres de Ba...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois