Réservé aux abonnés

Manif annulée, puis remise en jeu

Les anti-«projet islamiste à 26 millions» renoncent, un autre éventuel organisateur, jeune UDC valaisan, pointe le bout de son nez.
01 juin 2016, 03:05
/ Màj. le 01 juin 2016 à 00:01
Inauguration du Musee des Civilisations de l'Islam (Mucivi) a La Chaux-de-Fonds.



La Chaux-de-Fonds, le 27 mai 2016

Photo : Lucas Vuitel MUSEE DES CIVILISATIONS DE L ISLAM

Le 11 juin à 11h, à La Chaux-de-Fonds, la manifestation «citoyenne pacifique contre le projet islamiste à 26 millions» n’aura pas lieu. Les Déburqadères, «comité interpartis contre la soumission face à l’islam», y renoncent par crainte de débordements. A la tête de l’organisation: l’UDC vaudoise Christine Bussat, par ailleurs présidente de la Marche blanche.

On voyait d’ici la Ville et la Police cantonale respirer un bon coup. Elles devaient se rencontrer aujourd’hui pour réfléchir autour de ce rendez-vous. Car tous les ingrédients d’un rassemblement à risques semblaient se ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois