Réservé aux abonnés

Le Doubs tel qu’on ne l’imagine pas

Un ouvrage de photographies pour réfléchir au transfrontalier.
20 janv. 2017, 01:17
/ Màj. le 20 janv. 2017 à 00:01
Thomas Brasey Thomas Brasey

Le Doubs est-il le totem de l’Arc jurassien franco-suisse? Ce bien commun qui réunit les habitants de cette région, de part et d’autre de la frontière? C’est une des grandes questions posées par le Forum transfrontalier, cette plateforme qui s’est donné comme mission d’être un espace de réflexion et de dialogue sur ce territoire commun à la Franche-Comté et aux cantons suisses appuyés sur la frontière.

La question n’est pas tranchée. Et la réponse est nuancée. Pour nos voisins, le Doubs est français. Ils savent compter: sur 453 kilomètres, 430 sont sur sol français. Entre Villers et Goumois, Fr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois