Le meilleur des films du Sud

02 août 2015, 19:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Dans le cadre du Festival du Sud qui suscite en ce moment l'enthousiasme à La Chaux-de-Fonds et à Neuchâtel, «Femmes du Caire» de l'Egyptien Yousry Nasrallah et «Poetry» du Sud-Coréen Lee Chang-dong sont proposés en projections exceptionnelles dans chaque ville.

N'ayant pas l'heur d'être distribué en Suisse, le premier dissèque la situation des femmes en Egypte, avec une actualité d'autant plus troublante que s'y déroulent les bouleversements que l'on sait. Coécrit par Waheed Hamed, le scénariste de «L'Immeuble Yacoubian» (2006), «Femmes du Caire» raconte l'histoire de Hebba, animatrice d'un talk-show étroitement surveillée par le gouvernement, qui se trouve confrontée à la misère des bidonvilles de la capitale. Ebranlée, elle consacre désormais ses émissions aux femmes ordinaires.

Alternant les destins féminins, le réalisateur joue avec les codes de la fiction populaire et de la télévision pour dénoncer la misogynie régnante. En résulte un film noir sur une réalité égyptienne, les femmes étant aujourd'hui marginalisées, non seulement à tous les échelons de la société, mais aussi par le cinéma qui leur doit pourtant tout - des comédies musicales avec Oum Kahlsoum aux stars des années cinquante, symboles de l'émancipation…

Regard d'or du récent Festival de Fribourg, «Poetry» est également en attente d'un distributeur suisse qu'il ne trouvera sans doute jamais. Réalisé à partir d'un fait divers, le cinquième long métrage du réalisateur sud-coréen Lee Chang-dong commence par montrer le cadavre d'une collégienne flottant sur le fleuve Han. Arrive ensuite une grand-mère excentrique et curieuse, hélas atteinte d'Alzheimer. S'efforçant de résister à sa maladie en suivant des cours de poésie, elle élève seule son petit-fils, radieuse jusqu'au jour où elle découvre qu'il a partie liée avec le décès de la jeune fille. Tel un poète (qu'il est en vérité), le cinéaste relie la beauté de la rime à la monstruosité du monde...

«Poetry»: La Chaux-de-Fonds, ABC, vendredi, 20h45; Neuchâtel, Rex: samedi, 20h30.

«Femmes du Caire»: La Chaux-de-Fonds, ABC, samedi, 20h45; Neuchâtel, Rex: vendredi, 20h30