Réservé aux abonnés

La Chaux-de-Fonds: qui était au volant au moment de l’accident?

Ont-ils menti sur l’identité du conducteur au moment de l’accident? Quatre jeunes gens du Littoral comparaissaient ce jeudi devant le Tribunal régional des Montagnes et du Val-de-Ruz, deux ans et demi après une perte de maîtrise à La Chaux-de-Fonds.
02 mai 2019, 18:00 / Màj. le 02 mai 2019 à 18:00
Des analyses ADN ont été faites dans le véhicule accidenté.

Un jeune conducteur a-t-il incité un pote, de 12 ans son aîné, à se dénoncer à sa place? C’est la question à laquelle devra répondre le Tribunal régional des Montagnes et du Val-de-Ruz.

Quatre habitants du Littoral – deux frères, un cousin et un ami d’enfance – ont comparu ce jeudi à La Chaux-de-Fonds. Ils sont accusés de dénonciation calomnieuse, d’entrave à l’action pénale et d’avoir voulu induire la justice en erreur.

...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois