La Chaux-de-Fonds: des trésors horlogers à dénicher au Musée international d’horlogerie

Le 7 novembre, près de 50 exposants proposeront montres, livres et autres pièces horlogères aux visiteurs.
27 oct. 2021, 17:05
/ Màj. le 27 oct. 2021 à 17:36
La bourse horlogère en 2018.

La 45e Bourse suisse d’horlogerie se tiendra le 7 novembre au Musée international d’horlogerie (MIH) de La Chaux-de-Fonds. Une cinquantaine d’exposants présenteront et vendront montres, livres, horloges et fournitures horlogères à cette occasion.

Dès l’ouverture des portes du musée à 10h et jusqu’à 16h30, «amateurs et public pourront peut-être dénicher le trésor tant recherché», indiquent ce mercredi 27 octobre les organisateurs dans un communiqué. La manifestation est organisée depuis 1976 par le MIH, avec le soutien de Chronométrophilia, l’Association suisse des amateurs d’horlogerie.

Nombreuses visites programmées

La bourse tombe le même jour que le finissage de l’exposition franco-suisse «Transmissions. L’immatériel photographié». Le public pourra aussi partir à la rencontre de l’artiste genevois Romain Bévierre et plonger dans son œuvre itinérante, empreinte du temps et de la ville, qui fait escale au MIH jusqu’au 15 janvier.

Plus de 350 visites inédites et exclusives figurent encore au menu de la Biennale du patrimoine horloger (BPH), du 2 au 7 novembre. Pour la 10e édition anniversaire, qui sera inaugurée par le conseiller fédéral Alain Berset, Saint-Imier rejoindra les villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle, avec trois jours supplémentaires.

A lire aussi: La Biennale du patrimoine horloger s’étend: découvrez le programme

par ATS Rédaction