L'assainissement du Doubs doit-il passer par la suppression de petits barrages historiques?

Une étude franco-suisse prône l'élimination de retenues d'eau sur le Doubs qui n'ont plus de raison d'être. Le cas de celles de la Rasse près de Biaufond.
14 mars 2017, 18:43
/ Màj. le 14 mars 2017 à 19:15
La Rasse et le Doubs depuis La Roche Guillaume.

C'est le président de "Sauvons le Theusseret", le Noirmonier Georges Cattin, qui lance le cri d'alarme. Deux retenues d'eau neuchâteloises seraient aussi menacées.

Une étude franco-suisse prône la  suppression des ces retenues de la Rasse pour rendre à la rivière son cours originel, avec des conséquences sur le plan d'eau de Maison-Monsieur en amont.

Le président de la société de pêche la Gaule Thierry Christien soutient cette proposition écologique. Il renvoie à une vidéo réalisée notamment par l'Agence de l'eau française (ci-dessous).

Le chef du Service de l'énergie et de l'environnement du canton de Neuchâtel Yves Lehmann confirme que l'étude est intéressante, mais devrait être complétée, notamment avec les retombées tourisitiques.

Détails dans nos autres éditions de demain mercredi.

 

par Robert Nussbaum