L'Ancien Manège peut souffler

02 août 2015, 19:48
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Trois membres du nouveau comité de la Société coopérative de l'Ancien Manège (Scam) ont rencontré jeudi à Neuchâtel deux représentants de la banque créancière. «Ils ont d'emblée déclaré qu'il fallait dédramatiser la situation», indique le président de la Scam, Laurent Duvanel. «Ce premier contact a donc été établi à satisfaction mutuelle», note-t-il.

Le but de la banque est de viabiliser la dette. Pour atteindre cet objectif, diverses pistes seront explorées, surtout s'agissant des locaux commerciaux, dont la brasserie, vide depuis l'incendie du 14 novembre dernier. Dans l'immédiat, le comité envisage de faire effectuer une expertise du bâtiment pour déterminer sa valeur réelle.

La mission du comité était d'écarter tout risque de prise de décision brutale de l'établissement bancaire. Cet objectif est atteint: le prochain contact avec la banque a été fixé pour dans deux mois. Reste pour le comité à prendre langue avec l'Office fédéral du logement, à Granges, qui verse à l'Ancien Manège une aide remboursable. /lby