Réservé aux abonnés

Mieux prévoir les risques grâce à la responsabilité sociétale des entreprises

Spécialiste du management des risques industriels, Nicolas Berriot, comme tout le monde, n’avait pas vu venir la crise sanitaire qui a foudroyé l’économie en ce début d’année. Analyse pondérée du directeur de Biol Conseils et chargé de cours à l’EPFL.
23 oct. 2020, 05:30
/ Màj. le 27 oct. 2020 à 09:54
Monsieur «Risque»! Nicolas Berriot accompagne des entreprises dans la prise de décisions sur des projets d’envergure, des chantiers impliquant des sites pollués ou le transport de produits dangereux

Evaluer les dangers industriels et mettre en place des stratégies pour les éviter, tel est l’un des rôles de Nicolas Berriot, chargé de cours à l’EPFL et directeur chez Biol Conseils. La société d’ingénierie de l’environnement basée à Neuchâtel accompagne les entreprises dans la prise de décisions sur des projets d’envergure, des chantiers impliquant des sites pollués, le transport ou le stockage de produits dangereux ou des zones à protéger des risques naturels....

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois