Malgré la crise, les Neuchâtelois ne se privent pas de vacances

Malgré la crise économique, les Neuchâtelois continuent de partir en vacances. Ils optent cependant pour des voyages plus économiques, souvent en «last minute», remarquent les voyagistes de la région.
02 août 2015, 18:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

En période de crise économique, les vacanciers ne renoncent pas à prendre le large mais cherchent les prix les plus bas, commente Camille Pica, employée chez Croisitour à La Chaux-de-Fonds. Les voyages d'affaire sont cependant moins nombreux.

Durant les vacances, nombreux sont les Neuchâtelois qui décident de partir en vacances à la dernière minute. Selon Marianne Perret, cheffe de l'agence Tui à Neuchâtel, les destinations de l'été les plus prisées sont l'Europe, notamment la Grèce, les Iles baléares et la Tunisie.

Plus que de la conjoncture économique, les voyagistes se préoccupent de la concurrence d'internet. Beaucoup sont les clients qui viennent chercher des informations gratuitement dans les agences, mais commandent finalement leurs voyages via internet.

Selon un sondage réalisé par l'agence de voyage en ligne ebooker et l'institut LINK, l'envie de voyager des Suisses reste inchangée. Presque 76% des personnes domiciliées en Suisse réservent leur vacances d'été 2009 sans être influencées par la crise.  Pour 50% des interrogés, Internet reste le moyen de réservation le plus simple et le plus avantageux, avec une tendance à la hausse. /as-jje