Une pluie de motions et d'interpellations

02 août 2015, 19:53
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Léger, l'ordre du jour de la séance de ce soir du Conseil général de Neuchâtel aurait permis à ses membres de regagner leurs pénates de bonne heure. C'était sans compter la pluie de motions et d'interpellations qu'ils ont déposé et auxquelles le Conseil communal a décidé de répondre maintenant.

Du logement à l'écologie en passant par le social, il y en aura pour tous les goûts lors de cette séance. Et ces thèmes ne sont pas forcément abordés par les groupes auxquels on s'attend. Ainsi, le Parti libéral-radical prie le Conseil communal d'examiner une motion intitulée «Fontaine je ne gaspillerai pas de ton eau». Plus précisément, elle demande d'étudier la possibilité d'équiper les fontaines d'un dispositif Ecofontaine pouvant réduire leur consommation de 80%. Cette motion avait été déposée en juillet 2010.

Beaucoup plus récente, une interpellation du groupe PopVertsSol se soucie de l'hécatombe d'abeilles. Le texte déposé le 24 mars rappelle l'importance des insectes dans la pollinisation et évoque des solutions mises en place dans d'autres régions, notamment à Yverdon-les-Bains. La ville de l'ouest du lac a encouragé l'installation de ruchers dans les parcs et sur les toits de certains immeubles. Ce milieu urbain moins saturé en pesticide permettrait aux abeilles de prospérer.

Les auteurs de l'interpellation demandent à l'exécutif s'il peut en faire de même. Ils réclament aussi de rappeler aux particuliers que l'usage de pesticide est prohibé en ville.

La séance sera principalement consacrée au vote de deux crédits de 200 000 francs et de 700 000 francs visant à développer l'offre d'accueil préscolaire et parascolaire. Le Conseil communal prévoit de créer une nouvelle crèche et deux structures d'accueil pour les 4-12 ans (notre édition du 19 mars). /gve