Réservé aux abonnés

Une fresque en trompe l'oeil pour prévenir des tags sauvages

Peintre décorateur, Patric Calderara a orné un portail coulissant et un soupirail, rue de l'Evole 21.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7501316.jpg

Comment éviter des tags sauvages sur une façade à peine repeinte? La solution ne serait-elle pas de devancer les tagueurs en ornant les murs immaculés de peintures décoratives? C'est exactement ce qu'a fait Fabien Süsstrunk, propriétaire d'une maison rue de l'Evole 21, à Neuchâtel. Dépité par les tags qui s'accumulaient, il a fait appel à Patric Calderara, un peintre décorateur neuchâtelois, pour embellir un portail coulissant et un soupirail.

Terminé vendredi dernier, le résultat donne un trompe l'oeil aux airs de basse-cour. Une ambiance campagnarde en pleine ville avec poules, poussins et...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois