Une centrale électrique sur le toit du CPLN

02 août 2015, 19:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Une septantaine de panneaux photovoltaïques seront posés sur un toit du Centre professionnel du Littoral neuchâtelois d'ici cet été.

Le fournisseur énergétique Viteos réglera les 70% du coût total de 100'000 francs. Le reste sera à la charge du projet Holistic. Lequel prévoit de réduire la consommation énergétique du quartier Mail-Maladière-Gare d'un quart jusqu'à l'an prochain.

L'installation sera presque entièrement assurée par des étudiants du CPLN. L'utilisation de panneaux de deux types permettra la comparaison. L'une des techniques est classique, l'autre a été développée par l'Université de Neuchâtel.

Le courant produit sera injecté dans le réseau.