Tourisme d'échafaudages

03 août 2015, 08:51
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Short, lunettes de soleil et appareils photo. Non, ce ne sont pas des ouvriers au style décontracté qui arpenteront les échafaudages de la Collégiale lundi soir, mais bien des touristes.

Si la bâtisse historique n'a pas pu se dénuder pour le printemps, elle invite les badauds à admirer ses atouts sous les banderoles qui la couvrent le temps de sa restauration retardataire.

Après ce strip-tease manqué, la Ville de Neuchâtel, la commission technique de la Collégiale et l'Office cantonal de la protection des monuments et sites proposent une visite insolite du chantier. L'occasion de découvrir, avec explications de spécialistes ès architecture, histoire ou archéologie à l'appui, des lieux habituellement fermés au public. Les visites auront lieu les lundis à 17h et 18h30. La première aura pour thème: «Restaurer la Collégiale, comment et pourquoi?». Les organisateurs mettent en garde les intéressés: le parcours requiert une bonne condition physique et une certaine résistance au vertige.

L'accès à ces parties de la Collégiale est interdit aux enfants de moins de 12 ans, et les mineurs doivent être accompagnés d'un adulte. ssa