Neuchâtel: voyage entre les stèles méditatives d’Yves Dana à la galerie Ditesheim & Maffei

La Galerie Ditesheim & Maffei, à Neuchâtel, accueille jusqu’au samedi 25 mai prochain un éventail d’œuvres du prolifique sculpteur d’origine égyptienne Yves Dana.
10 mai 2019, 11:00
/ Màj. le 10 mai 2019 à 11:00
Les sculptures d’Yves Dana allient fers, bronzes, calcaires, basaltes, grès, marbre ou encore pierre d’Arvel.

Malgré le poids présumé de nombre des pièces présentées dans la galerie, la dernière exposition du sculpteur d’origine égyptienne Yves Dana (*1959), établi de longue date près de Lausanne, susurre une mystique légère, nous suggérant en filigrane un voyage éthéré vers un autre état de conscience à l’aide de ses Pierre(s) de patience et de mémoire.

Mais un voyage symbolique et syncrétique nous attend, autant dans l’approche formelle, qui allie fers, bronzes, calcaires, basaltes, grès, marbre ou pierre d’Arvel, pour la touche locale, que dans la partition jouée entre esprit et matière.

Inspiré par les lignes antiques de l’art égyptien pour la taille de ces pierres au rituel tiré de runes viking pour certains de ces bronzes, auquel il adjoint une peinture manifestant la fracture vivante de la matière, le sculpteur nous invite en effet à un parcours à la fois initiatique et intérieur.

Comme s’il s’agissait de graver, à coups de piques, pointes, râpes, mais aussi disqueuses, meuleuses et autres poinçons mécaniques, un message incantatoire qui finirait par résonner en nous à force de subjugation.

Frisson spirituel

Résolument esthétiques, ces sculptures à vocation méditative affichent cependant une force insoupçonnable, cachée, qui se révélerait paradoxalement plus dans une scénographie minimaliste, extrême même, jusqu’à une seule stèle de bronze patiné, qu’on interpréterait alors à propos dans un temple crépusculaire dédié aux œuvres d’art intemporelles.

Sauf que nous sommes dans une galerie d’art et que nous devons, pour animer ce frisson spirituel, aller au plus près de celle qui nous appelle et nous y limiter. Yves Dana nous invite d’ailleurs à les toucher, probablement pour faire corps avec elle et y emporter notre esprit.

Camille Jean Pellaux

 

Infos pratiques

Galerie Ditesheim & Maffei (rue du Château 8, Neuchâtel), exposition prolongée jusqu’au samedi 25 mai. Ouvert du mardi au dimanche 14h-18h/ samedi 10h-12h et 14h-17h.