Réservé aux abonnés

Neuchâtel: une mère condamnée pour enlèvement de mineur

Une mère a été condamnée par le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers à des jours-amende sans sursis pour avoir empêché son mari d’exercer son droit de visite concernant leur fille.
02 mai 2019, 15:21 / Màj. le 30 avr. 2019 à 11:24
La mère condamnée n'a plus laissé son mari voir leur fille depuis août 2017.

Adrienne* a été reconnue coupable par le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers d’enlèvement de mineur et d’insoumission à une décision de l’autorité. Cette mère n’a plus laissé son mari, Nathan*, exercer son droit de visite sur leur fille depuis août 2017.

Elle a été condamnée à une peine sans sursis de 80 jours-amende à 91 francs, soit 7280 francs. Une fois n’est pas coutume, le tribunal s’est montré plus sévè...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois