Réservé aux abonnés

Neuchâtel: la Case à chocs doit-elle soutenir davantage les musiciens débutants?

La Case à chocs doit-elle aider davantage les musiciens émergents de la région? L'un d'entre eux demande plus de transparence sur les choix de la programmation.
11 janv. 2019, 12:51 / Màj. le 20 déc. 2018 à 11:29
La Case à Chocs assure soutenir les artistes locaux de diverses manières.

Y a-t-il un manque de soutien de la part de la Case à chocs aux artistes locaux débutants? Samuel Zbinden, producteur d’electro neuchâtelois, aimerait lancer le débat après s’être fait éconduire par la salle de concerts: «Je leur ai envoyé plusieurs mails entre janvier et juin 2018 pour leur proposer de jouer un live gratuitement. Ils n’ont jamais répondu, jusqu’à notre demande d’entretien.»

Ce qui le dérange, c’est que «la Case dit avoir une mission de souti...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois