Les trois statues de loups de la Collégiale ont été renversées

Jeudi matin, les trois statues de loups gisaient dans la cour de la Collégiale. Ce n’est pas la première fois que ces sculptures sont victimes de vandalisme. Il y a un mois, un des loups avait déjà été détérioré.
02 mai 2019, 17:56
/ Màj. le 02 mai 2019 à 17:07
Un des loups de la Collégiale renversé.

«La Ville ne tolère pas cet acte de vandalisme», a tonné Françoise Kuenzi, cheffe de l’information et de la communication de la Ville de Neuchâtel. Il y a un mois, un des loups avait déjà été retrouvé sur le flanc. Il avait été remis sur pattes et mieux scellé dans le sol. 

Jeudi matin pourtant, les trois loups étaient à terre. Dans la journée, ils ont été provisoirement retirés. Ils devraient réintégrer la cour de la Collégiale demain ou samedi.

Pour cette seconde installation, les animaux bénéficieront d’un ancrage encore plus solide. La Ville a déposé une plainte. Elle indique également que la photo prévue avec les donateurs des statues est maintenue lundi. 

L’année dernière, en août, c’étaient les statues des bufflonnes qui avaient été renversées au centre-ville. Il n’y avait pas eu de dégâts majeurs, mais une plainte avait aussi été déposée. 

par Chloé Liechti