Le village de Cressier dévasté par un torrent de boue

Grosses inondations ce mardi soir à Cressier. Des torrents d’eau et de boue déferlent à travers le village. L’autoroute est fermée entre Thielle et Cornaux.
22 juin 2021, 21:21
/ Màj. le 23 juin 2021 à 08:23
L'eau s'est notamment engouffrée dans la rue des Saint-Martin.

Cressier est sous l’eau et la boue ce mardi soir. Une forte pluie tombée pendant près d’une demi-heure juste avant 20h a provoqué d’énormes inondations au centre du village. 

Des habitants sont piégés dans des maisons ou des voitures. Au plus fort de la crue, des véhicules ont été emportés par les flots. L’autoroute A5 est fermée entre Thielle et Cornaux. «Un lac s’est formé», note une automobiliste. La route entre Saint-Blaise et Lignières est également bloquée.

«Les dégâts sont très importants.  A ce stade, nous n’avons pas à déplorer de victimes ou de disparus», indique Georges-André Lozouet, porte-parole de la police cantonale neuchâteloise. «Mais ce constat n’est pas encore définitif.»

Un premier bilan devrait avoir lieu vers 23h30. Et les premières informations communiquées mercredi matin. Pompiers, policiers, «tout ce qui porte un uniforme sur le Littoral est dépêché sur place.» Donc pas loin d’une centaine de personnes, dont onze patrouilles de police.

«Nous attendons les secours»

Joint par téléphone par notre journaliste sur place, un habitant du haut du village répond en larmes. «Je ne peux pas parler, désolé, notre maison est engloutie par l’eau, nous nous sommes réfugiés dans le galetas avec nos deux petites filles, nous avons appelé la Rega. Nous attendons les secours.» Il est un peu plus de 21h. Ce propriétaire est désespéré.  

«De l’eau jusqu’au ventre»

Plus bas, vers la pharmacie, «les gens qui étaient à l’extérieur ont de l’eau jusqu’au ventre», relate une habitante. Les autres sont bloqués chez eux. Juste en face, le sous-voie menant au sud du village ressemble à une piscine. Quant à la fontaine située à l’ouest du château, son fond n’a pas résisté à la  force de l’eau. Un trou béant s’est formé.

C’est impressionnant. Il y a des morceaux de vitres, des meubles, c’est hallucinant!
Une jeune fille

«Nous sommes en train d’aider les gens, de ramasser tous les débris que nous trouvons dans les rues. C’est impressionnant. Il y a des morceaux de vitres, des meubles, c’est hallucinant!», s’exclame une jeune fille.

Les gens qui le peuvent sortent de chez eux pour essayer de parer au plus pressant. Pour essayer de limiter les dégâts dans les maisons de leurs voisins et dans les rues.

Le passage sous-voie de Cressier a des allures de piscines. Photo: Florence Veya

Selon les premières informations, la pluie a fait déborder le ruisseau du Ruhaut, dans le haut du village. La crue a dévalé le chemin du Vieux-Moulin avant de s’engouffrer dans la rue des Saint-Martin, charriant avec elle de la boue, des cailloux et des morceaux de bois.

Elan de solidarité

Des témoignages de solidarités sont postés sur les réseaux sociaux, notamment sur le groupe Facebook «T’es de Cressier si», où des habitants proposent un toit pour la nuit aux sinistrés. 

La police déconseille aux habitants de Cressier et de Cornaux de boire l’eau du robinet. 

L’eau sort d’une maison, au centre de Cressier. Photo: Florence Veya

 

 

par Matthieu Henguely,Florence Veya,Patrick Turuvani,Sophie Winteler