Réservé aux abonnés

Le sort du CAP sera scellé d’ici la fin du mois de juin

Cornaux pourrait faire capoter la réouverture du Centre d’animation et de promotion de la santé pour 2019.
21 juin 2018, 00:01 / Màj. le 21 juin 2018 à 00:01
DATA_ART_12240968

L’heure est grave pour le Centre d’animation et de promotion de la santé (CAP), sis au Landeron. Le 28 juin, son sort sera scellé. Les conseils généraux des quatre communes impliquées, soit Cornaux, Cressier, Lignières et Le Landeron sont appelés à ratifier la nouvelle convention qui leur sera soumise, après qu’elles aient abrogé la précédente.

En fonction de leurs décisions dans les jours à venir, trois scénarios sont envisageables. Soit les quatre communes adoptent cette nouvelle convention et la structure, fermée depuis octobre 2017, repart sur de nouvelles bases après l’...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an