Réservé aux abonnés

La paroisse catholique le bec dans l’eau

Le Conseil général a refusé le rachat d’une église et de son ancienne cure. L’exécutif voyait cette idée d’un bon œil avant les élections. Jeudi, il a surtout relevé les contraintes du site.
17 déc. 2016, 01:39 / Màj. le 17 déc. 2016 à 00:01
Eglise catholique

Cortaillod, 19 01 2015
Photo David Marchon CORTAILLOD

Les espoirs de la paroisse catholique romaine de vendre une église désaffectée à la commune de Cortaillod sont douchés. Le refus du Conseil général a été net jeudi soir.

Au Bas-de-Sachet, la chapelle est fermée depuis plus d’un an, faute de fréquentation. La paroisse peine à trouver preneur pour ce bâtiment et l’ancienne cure voisine. Avant les élections de juin, l’exécutif communal voyait d’un bon œil un rachat. La commission financière était toutefois réservée sur le prix.

Des contraintes

L’Union démocratique du centre (UDC) a remis le dossier sur la table, demandant d’acheter la parcelle de 23...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an